fbpx
Office Manager Gang
rester motivé
Pour Soi

Comment rester motivé quand plus rien n’avance?

Que va dire ton Boss si tu restes les bras croisés,

sans savoir quoi faire,

ni comment faire ton job?

+30 sujets et contacts pour anticiper ses demandes et devenir la personne incontournable au bureau.



1.Remplis le formulaire ci-dessous

2.Clique sur le bouton orange LIRE LE GUIDE

3.Accès immédiat au guide à télécharger

Je hais les spams. Votre adresse email ne sera jamais ni cédée ni revendue. En vous inscrivant ici vous recevrez des articles, vidéos, offres commerciales, podcasts et autres conseils pour vous aider à devenir office manager, approfondir vos connaissances, vous épanouir dans cette profession et tout ce qui peut vous y aider directement ou indirectement. Voir mentions légales complètes en bas de page. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

rester motivé

Nos fonctions d’office manager nous en font voir de toutes les couleurs. Les gros dossiers commencent à s’empiler. On attend depuis des semaines des validations extérieures. Notre liste de choses à gérer s’allonge dangereusement. Difficile de rester motivé quand plus rien ne semble avancer.

Pourquoi il est important de trouver une solution pour relever la tête? Parce que l’office manager est à la fois le moteur caché de l’équipe et aussi la face visible de la boutique. Se laisser aller à la démotivation revient à mettre à mal notre professionnalisme.

Explorons ensemble quelques pistes de réflexion pour reprendre le dessus rapidement.

Rester motivé n’est pas une décision

S’il suffisait de se lever le matin et de décider de son propre niveau de motivation, ça se saurait. En revanche, il existe des solutions pour augmenter ce niveau et rester motivé.

Motivation et énergie

motivation-energie

Notre niveau de motivation est directement relié à notre niveau d’énergie. Rappelez-vous ce matin où votre énergie était au plus bas car vous sortiez tout juste d’une grippe hivernale. Votre motivation en a alors pris un coup, et la seule chose à laquelle vous pensiez toute la journée était probablement de rentrer vous enrouler dans votre couette.

De la même manière, quand on tire trop sur la corde, avec des journées à rallonge, des weekends tronqués et que l’on ne prend pas soin de nous, l’énergie finit par baisser. La motivation lui emboîte le pas. C’est le début du cercle vicieux de la démotivation.

Conséquences d’une énergie basse

Plus le niveau d’énergie est bas, plus on a tendance à subir les événements extérieurs. Les challenges qui autrefois nous tiraient vers le haut deviennent des contraintes. Les contraintes des montagnes insurmontables. La moindre contrariété se transforme en épreuve de plus en plus difficile à surmonter. Les petites choses à présent devenues des montagnes, les montagnes se transforment en Himalaya.

Si on ne réagit pas, un sentiment d’incapacité et d’impuissance finit par nous envahir. On se trouve nul, tout va mal, impossible de trouver une pensée positive dans ces pensées obscures.

Comment rompre ce cercle vicieux et rester motivé?

Une fois que le cycle est lancé, il est trop tard pour adapter une posture préventive. C’est d’ailleurs une des choses les plus difficiles à faire pour nous autres Êtres Humains. On préfère résoudre un problème quand il se présente, plutôt que de faire le nécessaire pour qu’il ne se présente pas.

Une bonne hygiène de vie, faire de l’exercice, manger sain, boire de l’eau chaque jour, dormir suffisamment, s’accorder des moments de répit. Des gestes simples pourtant trop souvent ignorés. Je ne jette la pierre à personne, je suis la première à tomber dans ce piège.

En cas de baisse de motivation, il ne suffira pas de manger quelques oranges bio et d’aller faire un footing pour sortir définitivement la tête de l’eau. Ce qui sera en revanche salvateur, c’est d’implémenter une dose d’autodiscipline dans notre quotidien pour rester motivé.

L’autodiscipline est un moteur puissant pour rester motivé

autodiscipline-motivation

Respecter une autodiscipline aide à surmonter les difficultés extérieures qui se présentent. Elle permet en effet de se réinscrire dans une spirale positive de succès, ce qui vient alléger le sentiment d’échec lié, par exemple, aux dossiers qui n’avancent plus.

L’exigence que l’on est capable de déployer envers nous-même est toujours plus puissante face aux exigences du monde extérieur. A contrario, moins on est exigent envers soi-même, plus les événements externes nous atteignent en profondeur.

L’autodiscipline permet de rester motivé parce qu’elle porte notre attention sur quelque chose que l’on peut maîtriser. Faire chaque jour quelques actions positives nous fournit l’énergie de base pour booster notre motivation.

3 actions concrètes à mettre en place pour rester motivé

exercice-motivation

Voici 3 idées simples et pratiques que vous pouvez tester pour rester motivé et pratiquer l’autodiscipline. Le fait de prendre un engagement envers soi-même et de l’honorer redonne de la motivation pour honorer les contrats passés avec les autres.

Vider son sac

Parfois, on a juste besoin d’exprimer que l’on ressent pour faire sortir tout ça de notre tête. Vous pouvez tout simplement vous rapprocher d’un ou une ami.e proche que vous savez capable d’écoute pour lui exprimer vos ressentis. Il n’est ici pas question d’aller chercher des conseils, mais simplement d’extérioriser ce qui vous tracasse. Prenez soin d’en informer votre interlocuteur avant de commencer à vous exprimer sur vos ressentis.

Si vous n’avez pas cette possibilité, vous pouvez essayer l’écriture. Prenez quelques pages et déverser avec vos mots, comme ils viennent, ce qui vous tire vers le bas en ce moment. Personne ne lira vos pages, vous pouvez vous sentir en sécurité avec cet exercice. Oubliez, s’il en est, vos peurs du jugement, votre style, votre syntaxe ou l’allure de votre écriture. Peu importe. Offrez-vous simplement un tête à tête avec vous-même.

En dernier lieu, et si vous vous sentez l’âme créative, vous pouvez faire appel à la peinture, au dessin ou même à la musique. Ils seront vos porte-paroles pour laisser la souffrance et la démotivation sortir de votre tête. On se rapproche ici des techniques d’art thérapie. Si votre malaise est profond, vous pouvez explorer cette piste avec un professionnel qualifié.

Faire un bilan positif

Quand la démotivation nous tient, il est utile de prendre du recul sur la situation afin de l’observer dans sa globalité. Dressez la liste de toutes les choses positives que vous avez faites depuis plusieurs mois.

A force d’accumuler les sentiments négatifs, on en oublierait presque que la situation n’a pas toujours été comme ça. Reprenez votre to-do list des derniers mois et constatez tout ce que vous avez accomplis. Ce qui n’est pas encore réalisé ne doit pas occulter les progrès ni venir entacher vos succès passés.

Cet exercice valorisant vous permettra de vous réinscrire dans un mode de pensée positif.

Fixez des objectifs personnels quotidiens

Pour mettre en place votre autodiscipline, fixez-vous quelques objectifs simples quotidiens. Cela pourrait être de vous lever à une heure fixe, de boire un litre d’eau par jour ou même simplement de faire votre lit le matin. Nul besoin de partir dans des objectifs compliqués. Il faut en revanche que ces actions soient nouvelles dans votre quotidien.

Bien entendu, vous pouvez ajouter un niveau supplémentaire de challenge en optant pour des objectifs plus audacieux. Néanmoins, veillez à ce qu’ils restent atteignables et à court terme. Le but est de les réaliser régulièrement, pas d’ajouter à votre inconfort avec une autre liste de choses inachevées.

Dressez une liste de 3 ou 4 actions quotidiennes que vous voulez réaliser sous la forme d’un tableau affiché bien en évidence chez vous. Chaque jour, cochez les cases des actions réalisées et constatez vos progrès.

Et si ma démotivation est vraiment profonde?

repos-motivation

Parfois, on a vraiment exagéré et vraiment besoin de repos. Posez quelques jours de vacances pour vous ressourcer. Partez en weekend pour sortir de la routine. Faites des choses que vous aimez et renouez avec vos hobbies délaissés.

Attention cependant au laisser aller. Il est salutaire quand il s’agit de s’évader et de se requinquer par le repos. En revanche, si vous décidez de vous laisser aller parce que vous avez renoncé à avancer, vous ne ferez que renforcer le schéma négatif.

Gardez un œil sur vos comportements. Vous aviez l’habitude de choisir vos tenues avec soin et vous êtes passé au jean trop grand, sweat et baskets sales depuis plusieurs semaines? Ce n’est pas bon signe, reprenez-vous. En vous laissant dériver, vous ne faites qu’ajouter au sentiment négatif que vous avez de vous-même.

Ça finira bien par passer, non?

Malheureusement si vous ne prenez pas quelques mesures pour vous sortir de là et rester motivé, non, ça ne passera pas tout seul.

Evitez de balayer vos ressentis et vos émotions sous le tapis en pensant que la situation va rentrer dans l’ordre d’elle-même. De même, ne partez pas dans des objectifs ambitieux à moyen ou long terme avant d’avoir rétabli un niveau d’énergie satisfaisant. Cela mènerait simplement à un épuisement plus profond. Inutile de chercher à vous dépasser si votre énergie est déjà basse.

Si malgré tous ces conseils vous n’arrivez pas à remonter la pente, consultez votre médecin traitant. Certains symptômes plus profonds peuvent mener au burn-out ou à la dépression. Faites-vous aider si vous en ressentez le besoin. C’est parfaitement normal d’avoir besoin d’un coup de main quand on se sent submergé, rassurez-vous.

Vous pouvez aussi rejoindre le Gang en remplissant le formulaire ci-dessous. Cela vous permettra de trouver du soutien au sein de l’a communauté. Notre groupe privé n’attend plus que vous!


  •  
  •  
  •  
  •