fbpx
Office Manager Gang
trouver-poste-office-manager
Pour Soi

Comment j’ai trouvé 2 postes d’office manager en 45 jours sans expérience (et en étant fauchée)?

Que va dire ton Boss si tu restes les bras croisés,

sans savoir quoi faire,

ni comment faire ton job?

+30 sujets et contacts pour anticiper ses demandes et devenir la personne incontournable au bureau.



1.Remplis le formulaire ci-dessous

2.Clique sur le bouton orange LIRE LE GUIDE

3.Accès immédiat au guide à télécharger

Je hais les spams. Votre adresse email ne sera jamais ni cédée ni revendue. En vous inscrivant ici vous recevrez des articles, vidéos, offres commerciales, podcasts et autres conseils pour vous aider à devenir office manager, approfondir vos connaissances, vous épanouir dans cette profession et tout ce qui peut vous y aider directement ou indirectement. Voir mentions légales complètes en bas de page. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.


Il y a quelques jours j’ai partagé avec vous une annonce emploi pour un poste d’office manager. Je vous indiquais en effet rechercher la personne à qui passer le flambeau. Vous avez été nombreux et nombreuses à répondre à cet appel. Certains d’entre vous ont postulé, d’autres ont à leur tour relayé l’annonce. Merci à toutes et à tous pour votre enthousiasme et votre aide.

Une première question est beaucoup revenue suite à cette annonce. Pourquoi est-ce que je vous ai envoyé cette offre de poste d’office manager ? Pourquoi est-ce que je quitte mon job ? La question est légitime et je voulais donc prendre le temps d’y répondre.

Une nouvelle opportunité à mon poste d’office manager

evolution poste office manager

Ma situation professionnelle est en train d’évoluer. En effet, je suis en poste depuis 7 mois dans deux entreprises à mi-temps. Il se trouve que l’une des structures m’a proposé de les rejoindre à temps plein, ce que j’ai accepté.

C’est merveilleux! Parce que cette nouvelle aventure me donne l’occasion de m’investir plus profondément sur des sujets complexes. Je vais vraiment pouvoir prendre ma place aux côté des dirigeants et au cœur de l’équipe.

En revanche, je laisse aussi derrière moi une autre équipe formidable de jeunes créatifs ambitieux. Ils évoluent dans une boîte qui tourne bien et se développe à l’international.

Quand je leur ai annoncé que j’allai m’en aller, nous avons fait le tour du poste d’office manager ensemble. L’idée était de l’enrichir de nouvelles missions. Il s’agit de choses dont je n’ai pas le temps de m’occuper en étant présente la moitié de la semaine.

C’est comme ça que le projet de recrutement d’office manager à temps plein a vu le jour. J’ai décidé de leur donner un coup de main pour trouver la bonne personne à qui passer le flambeau.

La surprise du retour en enfer

difficile de trouver un job d'office manager

Ce que je n’avais pas prévu en revanche, c’est où allait me mener ce partage de poste d’office manager pour trouver la personne qui va me remplacer! L’expérience m’invite en effet à me replonger dans une période de ma vie difficile et douloureuse.

J’ai reçu des dizaines de véritables appels au secours par emails et en messages privés sur les réseaux sociaux. Dans ces bouteilles à la mer, vous évoquez par exemple vos difficultés à trouver un poste d’office manager. Par ailleurs, vous avez aussi partagé vos inquiétudes face à vos pertes d’emploi ou encore de clients pour celles et ceux d’entre vous qui travaillent en freelance.

Je tenais tout d’abord à saluer votre courage pour avoir partagé avec moi vos doutes, vos peurs et vos interrogations. Votre confiance me touche énormément.

Je souhaitais ensuite vous dire que vous n’êtes pas seul face à ces difficultés et que nous pouvons trouver des solutions ensemble.

Je me revois il y a 9 mois dans mon petit salon. En plein cœur de la canicule, sous les toits de Paris, seule face à mon écran.

Un téléphone désespérément silencieux. Des centaines de candidatures envoyées sans réponse. Un moral qui décline de jour en jour. Le sentiment de faire quelque chose mal sans savoir comment y remédier. L’épuisement face à des heures de réflexion sans issu.

Des candidatures envoyées à contrecœur pour des postes qui m’intéressaient peu. J’avoue: je priais pour qu’on ne me rappelle pas. Je postulais juste pour le sentiment de quand même faire quelque chose.

Je sais à quel point c’est douloureux car je suis passée par là.

Les questions anxiogènes sans réponse

Pourquoi mon profil ne suscite pas l’intérêt des recruteurs ?

Pourquoi, alors que mon parcours est composé de belles expériences de business manager à l’international, responsable formation ou encore assistante de direction, personne ne me répond ?

Est-ce la fameuse crise qui fait qu’il n’y a pas de travail ?

La sinistrose ambiante ?

L’absence d’un diplôme BAC+5 sur mon CV ?

Est-ce que je vais devoir accepter un job qui me donne déjà la nausée, en ayant le couteau sous la gorge, parce qu’il faut bien vivre ?

Je me suis posé toutes ces questions sans réponses, et je paris que vous aussi.

Je voulais éviter de retrouver du travail pour retrouver du travail. Pourtant, je me dirigeais d’abord sans grande conviction vers des postes d’assistante de direction. Puis j’ai commencé à recevoir des annonces pour des postes d’office manager.

A la lecture des descriptifs, j’avais des papillons dans le ventre. Je me voyais déjà couteau suisse au sein d’une équipe dynamique. Aux côtés d’une direction avec qui partager des infos pour faire avancer l’entreprise. Au cœur d’un environnement dont je serai le point central pour veiller au bien-être de tous.

Je voulais décrocher un poste d’office manager. Ce métier regroupe absolument tout ce qui fais sens à mes yeux. Il était hors de question de me diriger vers un autre type de poste. J’étais déterminée à franchir la tête haute cette étape de ma carrière professionnelle. Aucun retour en arrière possible, sous peine de purement et simplement sacrifier mes ambitions et ma vie sur l’autel du plan B (on sait tous que le plan B n’est qu’une pâle copie de ce qu’on veut vraiment).

Le problème: je n’avais aucune expérience dans ce métier.

Aïe.

Le couperet à l’horizon

trouver rapidement un poste d'office manager

Pendant 5 semaines, je me suis démenée comme une folle pour trouver un poste d’office manager. J’envoyais mon CV à tour de bras à la moindre annonce emploi qui croisait mon chemin. Des emails de motivation à rallonge pour expliquer à quel point j’étais motivée. Je passais littéralement mes jours et mes nuits à traquer les postes vacants dans les tréfonds des sites de recherche d’emploi. Bref, tout ce qu’on fait tous depuis toujours pour trouver un job.

Résultat: nul, zéro. Quelques entretiens téléphoniques par ci, par là qui se soldaient tous par cette phrase insipide: “on vous rappellera”. Des emails perdus dans les méandres des Internets qui ne trouvaient aucun écho. Des relances sur mes candidatures qui n’obtenaient pas plus de retour que le premier envoi.

Je ne comprenais pas. J’étais anéantie par mes efforts inutiles. Je me trouvais nulle. A cela s’ajoutait mon expérience douloureuse depuis deux ans. J’essayais en effet de me lancer à mon compte sans succès suite à une rupture conventionnelle.

A l’approche de l’été, je n’avais toujours aucun résultat positif. La magie d’avoir du temps pour moi pour construire ma vie professionnelle avait perdu tout son charme. La solitude me pesait et, pour couronner le tout, l’état de mon compte en banque n’annonçait rien de bon. Je courrais à la catastrophe sans pouvoir dévier de ma route.

Je devais retrouver un travail, et je devais y arriver en un temps record.

45 jours

C’est le temps qu’il me restait à ce stade de mes recherches. Armée de mes dernières ressources psychologiques, j’ai tenté un coup de poker. Je n’y croyais pas du coup. La démarche me piquait au vif dans mon ego et ce que je pensais être du bon sens. Pour être honnête, je pensais que cette ultime tentative était vouée à l’échec, comme tout ce que j’avais fait avant.

Pourtant, sans le savoir, je venais de prendre la décision qui allait radicalement changer ma vie. On dit qu’il suffit d’une rencontre pour tout changer. Je peux aujourd’hui témoigner: c’est vrai! Cette rencontre allait faire de moi une personne épanouie et heureuse de se lever le matin. Pourtant, croyez-moi, je partais de loin!

Grâce à vos messages, j’ai réalisé qu’il était temps de partager cette expérience incroyable avec vous pour vous aider à vous aussi trouver un poste d’office manager. Pourquoi? Parce que je pense qu’on à tous le droit de connaître une vie professionnelle en phase avec la personne que l’on est et qu’on veut devenir.

La rencontre qui a tout changé

Pendant mes deux années à la maison à essayer de me lancer à mon compte, ma route croisa celle d’un coach (un de plus me direz vous).

J’explorais à l’époque des centaines de sujets. Je me formais, en outre, à des méthodes de gestion du stress, développement personnel, aromathérapie ou encore à la PNL.

Au fil de ces formations, j’ai rencontré des personnes formidables. Elles avaient comme moi envie d’aider les autres à se sentir plus heureux, à s’épanouir en étant soi-même.

J’en avais croisé du monde! Mais jamais je n’avais encore rencontré de coach spécialisé en recrutement.

Qu’est ce que je vais bien pouvoir faire d’un coach pour trouver un poste d’office manager?!

A l’époque, sa spécialité m’avait fait sourire. Qui pouvait bien avoir besoin d’un coach pour retrouver du travail ?

Avec toutes les informations en ligne sur la manière de faire son CV, de se présenter, de préparer ses entretiens? Je ne voyais pas du tout la valeur ajoutée d’un tel service.

En plus, je n’avais jamais eu de difficultés à retrouver un travail. Je finissais toujours par être prise quelque part. C’était sûr : jamais je n’aurai besoin d’un coach en recherche d’emploi.

Mais à l’approche de mes échéances personnelles et face à ma nouvelle ambition de devenir office manager sans expérience, j’ai commencé à me dire que je m’étais peut-être trompé.

Je n’avais plus rien à perdre. Alors j’ai décidé de mettre mon égo dans ma poche et de le recontacter pour demander de l’aide. J’étais pétrie de certitudes concernant les techniques de recherche d’emploi, la manière de présenter mon CV ou encore de parler de moi.

J’ai pris la claque de ma vie.

La vérité que vous devez connaître pour décrocher un poste d’office manager

les erreurs de candidatures

La vérité, je ne l’avais pas soupçonnée.

Je pensais qu’il suffisait d’être soi-même et d’envoyer des candidatures comme on nous a toujours dit de le faire pour décrocher le job de ses rêves.

Ce fût au tour de mon coach de sourire quand je lui énumérait fièrement ces paradigmes. La longue liste des actions que j’avais mises en oeuvre. Je lui faisais aussi lire mon CV et mes lettres de motivation.

Dès nos premiers échanges, la vérité m’éclata au visage. Je compris à quel point j’avais tout faux en présentant aux entreprises des informations dont elles se foutaient royalement. Je pris conscience de la seule et unique vérité.

Pour trouver le job de ses rêves, il faut utiliser des stratégies de marketing et de psychologie afin de se présenter comme une solution au problème de l’entreprise.

Des dizaines de concurrents ont autant envie de décrocher le job que vous. Le marketing est essentiel pour se démarquer.

Les recruteurs enchaînent les interviews à longueur de journée et maîtrisent l’art de tirer sur les bonnes ficelles. Pour sortir vainqueur des entretiens et les pousser à nous recontacter, il est primordial de comprendre leur psychologie.

En France, se vendre est un gros mot. Pourtant, il n’y a qu’en se montrant plus malin et plus persuasif que les autres que l’on décrochera le job de ses rêves.

Pourquoi vous allez droit dans le mur?

Je m’étais tellement trompée, engluée dans mes certitudes sur la meilleure manière de trouver un emploi. Ces certitudes, vous les connaissez aussi. Si vous ne faites rien pour vous en débarrassez, vous allez droit dans le mur.

Ce sont ces techniques bateau qu’on nous a apprises à l’école ou qu’on a héritées de nos parents.

Ces conseils reçus au pôle emploi. On nous dit de faire des sections parcours professionnel et parcours scolaire sur le CV, puis de l’envoyer. Et puis c’est tout.

Ces soi-disant secrets pour se faire remarquer avec un CV design. Un modèle gratuit trouvé en ligne, que tout le monde utilise déjà? Quel intérêt?

Les astuces des recruteurs « à la papa ». Ils n’ont jamais pris conscience que le monde du travail a changé et que leurs principes sont dépassés.

Tous ces appels à être nous-même, bienveillants, gentils et tout accepter pour trouver un poste. La vérité? Il faut être malin et jouer avec les mêmes règles du jeu que la personne qui recrute. C’est uniquement comme ça que l’on pourra saisir sa chance.

Comment mon coach m’a aidé à trouver mon poste d’office manager?

trouver un emploi d'office manager

Dès le premier entretien avec mon coach, j’ai vu la différence. J’ai senti une montée d’énergie et d’espoir. Comme un second souffle pour repartir de plus belle et motivée dans mes recherches d’emploi.

La différence ? J’avais désormais des clés qui ouvraient vraiment les portes. Un CV revisité qui mettait en valeur la solution que je pouvais apporter. Un discours bien construit et à l’épreuve des questions pièges. Une assurance à la fois charismatique et bienveillante qui m’a propulsée en avant.

Des résultats en moins d’une semaine

Dès lors, je recevais des réponses à presque toutes mes candidatures. Bien sûr, j’ai aussi reçu des réponses négatives parce que cela fait partie du jeu. Mais pour la première fois de ma vie, les gens prenaient le temps de me répondre personnellement. Parfois on m’a même appelé juste pour me dire non. Ils en profitaient pour m’expliquer pourquoi et m’encourager dans mes recherches.

En moins d’une semaine, j’ai obtenu pas moins de 9 entretiens. Des gros cabinets de recrutement spécialisés dans le tertiaire me rappelaient pour passer des tests. Je n’avais jamais obtenu de réponses de leur part auparavant.

Des entreprises très connues qu’on voit passer à la télé me contactaient pour passer les premières barrières de sélection quand je répondais à leur offre.

Un nouveau monde s’ouvrait à moi, et j’adorais ce que j’y trouvais.

Un deal ambitieux

Le deal avec mon coach avait été posé dès le départ : nous avions 45 jours pour faire un miracle.

Le 19 août à 10h00, pile 45 jours après ma première conversation avec mon coach, j’étais devant la porte de l’entreprise pour mon premier jour. C’est une pensée émue et reconnaissante que je lui ai adressée en prenant une grande inspiration.

J’avais trouvé non pas un, mais deux postes d’office manager ! Ma nouvelle vie pouvait commencer. Mille mercis et une profonde gratitude. Je n’y serais jamais arrivé sans lui.

A la suite de cette embauche, c’est moi qui ai dû rappeler les recruteurs pour refuser leurs propositions ! Un monde à l’envers beaucoup plus agréable que celui que j’avais expérimenté avant mon expérience de coaching professionnel.

J’avais en effet eu l’embarras du choix. 5 propositions d’embauche issues de plus de 80 candidatures envoyées. 27 entretiens passés en tout, dont certains processus de recrutement arrêtés à ma demande.

J’ai eu le luxe de choisir avec qui je voulais travailler. La joie de sélectionner mon secteur d’activité pour faire mes premiers pas au poste d’office manager. Cerise sur le gâteau et aussi le nerf de la guerre : j’ai pu négocier ma rémunération !

Comment je peux vous aider?

L’un des objectifs du blog Office Manager Gang est d’aider les office managers débutants à s’épanouir dans leurs nouvelles fonctions. Je partage des infos afin d’apprendre ensemble à surmonter les difficultés qui se présentent au quotidien.

Mais la toute première difficulté que j’ai surmontée, c’est bien celle d’avoir trouvé un poste d’office manager !

J’ai réalisé grâce à cette expérience de coaching professionnel que la recherche d’emploi est un art difficile à maîtriser. On va 100 fois plus vite avec quelqu’un à nos côtés pour:

  • Comprendre nos forces et nous guider pour les mettre en avant
  • Ecouter nos peurs, délier nos doutes et nous rassurer
  • Rassembler les bonnes informations et nous motiver
  • Recadrer nos actions et nous conseiller

Rétablir ce qui est juste

Je trouve que ce n’est pas juste de se jeter dans l’arène de la recherche d’emploi, sans avoir les bonnes armes pour gagner le combat.

Ce n’est pas juste de se retrouver noyé dans un flot de candidatures. De passer à côté du poste de nos rêves juste parce qu’on ne sait pas prendre confiance en soi et mettre notre super profil en valeur.

Ce n’est pas juste de nous laisser nous embourber dans des conseils qui n’ont aucun sens. Des conseils qui nous mènent à notre perte plutôt que vers le job de nos rêves.

J’ai donc pris la décision de réaliser un sondage pour réunir vos questions et vos problématiques.

Lancement du sondage

Je voulais tout d’abord remercier toutes les personnes qui ont répondu au sondage concernant la recherche d’emploi d’Office Manager.

Le projet était le suivant: m’allier à un coach professionnel pour vous aider à décrocher votre poste d’office manager. Le même coach qui m’a aidée à décrocher mon poste il y a presque un an.

L’objectif était de vous proposer un “parcours de candidature”, comme un parallèle aux “parcours de recrutements” proposé par les entreprises.
Il était question de construire une formation en ligne, payante et accessible sur inscription, parce que ce type de démarche demande du temps et beaucoup de travail pour être bien développée.

Nous avons avec mon coach pris le temps d’étudier avec soin les réponses au sondage. Nous voulions nous appuyer sur ces données pour répondre aux questions les plus fréquentes.

Résultats du sondage

En toute transparence, les retours n’ont pas été assez nombreux pour nous permettre de poursuivre ce projet.

Nous avons récolté moins de 25 réponses au sondage. Notre objectif était de 100 minimum pour nous assurer de la viabilité du projet et de la pertinence de passer du temps (précieux!), de l’énergie à développer une solution.

De plus, au lieu de nous donner l’opportunité de répondre à des questions récurrentes, nous avons découvert autant de questions et de situations personnelles que de participants!
Impossible alors de proposer une solution généralisée qui répondrait à toutes ces problématiques.

En revanche, nous pouvons désormais vous assurer qu’un accompagnement personnalisé fait sens dans le cadre de votre recherche d’emploi d’Office Manager. Cela vous donnera l’opportunité de prendre en compte toutes les spécificités de votre situation personnelle.

Une piste de solution pour vous

Comme ce n’est ni mon métier, ni mon ambition première avec Office Manager Gang, j’ai décidé de laisser de côté cette partie aide à la recherche d’emploi. Je ne vous proposerai pas d’accompagnement personnalisé sur ce sujet, en tout cas pas dans l’immédiat.

Je reste disponible par email et ferai de mon mieux pour répondre à vos questions sur le sujet en m’appuyant sur ma propre expérience. Plutôt dans un esprit d’échange convivial d’OM à OM, que celui d’un coaching.

Je trouve beaucoup plus pertinent et efficace de vous inviter à vous rapprocher vous aussi d’un coach professionnel ou d’une structure professionnelle dont le recrutement est le métier, plutôt que de vous abreuver de conseils à côté de la plaque 😉

J’invite donc toutes les personnes dont l’accompagnement professionnel pour la recherche d’emploi est le métier à se manifester par email.
Par ailleurs, si vous avez vous-même expérimenté un coaching de ce type et avez apprécié cette expérience, n’hésitez pas à me partager vos contacts.

Je partagerai ces contacts sur le blog au fur et à mesure dans un article dédié à ce sujet très bientôt.


  •  
    7
    Partages
  • 7
  •  
  •