fbpx
Office Manager Gang
assumer-sa-personnalite
Pour Soi

Comment votre personnalité caméléon vous condamne à mal faire votre job

"Si vous pensez que vos profs étaient durs avec vous, attendez d'avoir un patron."

Bill GATES



Vous avez le syndrome de la personnalité caméléon? Adaptable à toutes les situations et tous les interlocuteurs? Vous vous fondez dans n’importe quel environnement?

Cultiver une personnalité souple et diplomate est une bonne chose. Sauf quand elle vous éloigne trop souvent de votre vraie personnalité. La personnalité caméléon est dangereuse pour deux raisons. D’abord votre santé mentale est en péril. Ensuite votre performance au travail est menacée.

Vous cherchez à déployer une personnalité bienveillante et à rallier les membres de votre équipe autour de vous? Changer de personnalité en permanence pour vous adapter n’est pas la solution.

Pourquoi? Parce que à changer de masque trop souvent, les gens finiront par s’en rendre compte. Vous allez créer une atmosphère douteuse autour de vous. Les gens auront du mal à vous cerner. Vous passerez alors pour un carnaval de Venise à vous tout seul.

Personne ne fait vraiment confiance à une personnalité caméléon.

Vous serez fade. Les gens toujours d’accord avec tout le monde et sans personnalité propre sont invisibles. Leur voix reste un vague bruit de fond. Plus personne ne les entend, comme le souffle de la ventilation.

Vos collègues commenceront à être suspicieux. Des bruits de couloirs circuleront, on vous trouvera louche. Quand les gens auront besoin d’une info ou d’un conseil, ils ne penseront pas à vous en priorité. Vous n’aurez pas la réputation d’une franchise à toute épreuve.

Je vous prouve dans la suite de cet article que la personnalité caméléon n’est pas solution pour fédérer les troupes autour de vous et je vous explique quoi faire à la place.

Vis ma vie de personnalité caméléon

Vous avez dans votre équipe différents corps de métier. Vous passez d’une équipe à l’autre plusieurs fois par jour pour mener vos missions.

En tant qu’office manager, votre job est central. Il doit être un point de ralliement connu de tous. Vous devez être rassurant et à l’écoute de chacun.

Pour vous permettre de toucher tout le monde, vous changez de masque autant de fois que nécessaire dans votre journée. C’est ça, la personnalité caméléon.

Extraverti avec les commerciaux, vous riez à gorge déployée.

Introverti avec les développeurs, vous baissez le ton et plongez votre interlocuteur dans un bain de douceur et de chuchotements.

Dynamique et débordée avec votre patron, vous entrez toujours dans son bureau un dossier à la main, l’air de courir dans tous les sens.

Ni vue, ni connue. Vos relations sont au beau fixe avec toute le monde. Vous vous voyez comme le symbole de l’adaptabilité et la reine de la gestion de conflit.

Mais vous vous trompez.

Non seulement cette gymnastique est épuisante psychologiquement, mais en plus elle vous met de sérieuses bûches dans les turbines.

Quand vous rentrez chez vous après une journée digne d’un transformiste de haute voltige, vous finissez par chercher qui vous êtes.

A terme, il vous arrivera de regarder deux reportages qui exposent des avis opposés et d’hésiter à choisir avec qui vous êtes d’accord.

Vous aurez de plus en plus de difficultés à faire des choix. Prendre des décisions deviendra un fardeau.

Le problème? Vous l’avez déjà compris. Avec le nombre de décisions à prendre dans votre journée d’office manager, vous vous préparez des journées éreintantes.

Que se passera-t-il quand vous allez devoir réunir toute l’équipe pour une soirée? Quand vous allez organiser vos premiers ateliers de team building? Quand votre patron va débarquer dans le bureau entre deux blagues, au milieu de votre pause café avec les commerciaux?

Vous allez passer pour un charlatan. Vous serez incapable de porter plusieurs masques à la fois.

S’assumer et s’affirmer

Si vous ne savez pas vous-même qui vous êtes, comment voulez-vous que les autres se fassent une idée?

Pire.

Comment voulez-vous avancer dans votre vie? Savoir ce que vous aimez? Ce que vous voulez? Ce que vous ne voulez plus?

C’est un coup à se réveiller dans 10 ans avec la sensation insupportable d’être passé à côté de votre vie. Des amis qui vous révulsent. Un conjoint qui vous ulcère. Un poste d’office manager dans une entreprise à 1 000 lieues de vos valeurs.

Et tout ça pour quoi? Parce que vous aurez préféré posséder une collection de masques plutôt que de montrer votre vrai visage. Par peur de vous assumer.

Vous voulez rallier l’équipe autour de vous? Misez sur l’authenticité.

Votre personnalité n’a pas besoin d’être coordonnée à 100% avec celles de vos interlocuteurs. Vous avez le droit d’aimer rire fort, d’apprécier l’humour noir ou encore de ne rien comprendre à l’engouement pour le dernier réseau social en vogue.

Vos idées et vos principes ont le droit d’exister. Vous êtes libre de vivre votre vie à votre façon. De marcher d’un pas léger même si tout le monde cavale autour de vous. Libre d’exprimer vos opinions, même si elles vont à contre-courant de la majorité.

On ne vous aimera pas moins pour avoir le courage de vous affirmer. En revanche, on vous tournera le dos sans sourciller si vous manquez d’authenticité.

On attire à soi les gens qui nous ressemblent

Dans votre équipe, vous avez des dizaines de profils différents. Dans votre vie personnelle, vous avez des valeurs et des objectifs à atteindre.

En étant plus authentique au quotidien, vous attirerez à vous les gens qui vous ressemblent. Ce sera alors l’occasion de nouer des liens plus profonds avec les personnes qui partagent vos vraies valeurs.

Ils pourront aussi vous aider à atteindre vos objectifs de vie.

Et si la pression sociale m’écrase?

Nous sommes tous soumis à la pression sociale. Faire bonne figure, respecter notre éducation, pratiquer le politiquement correct.

L’objectif est de prendre conscience des moments lors desquels vous portez un masque. Évitez de tout envoyer valser en proclamant votre “droit à être vous-même”.

Chaque groupe possède des codes et chaque tribu respecte ses propres rituels. Si vous voulez entrer dans une communauté, respectez leurs valeurs. Pour autant, ne piétinez pas les vôtres.

Mettez en place des “ancres émotionnelles”

Choisissez un moment lors duquel vous êtes vraiment vous-même. Ce peut être quand vous êtes en famille. Ou encore quand vous êtes seule à l’abris de tous les jugements.

Qu’aimez-vous faire? Qu’est ce qui vous fait rire? Qu’est ce qui déclenche une émotion?

Une chanson préférée inavouable? Un film à l’eau de rose qui vous fait chavirer?

Ces éléments définissent qui vous êtes vraiment. Rappelez-les à votre mémoire à chaque fois que vous sentez un dérapage de personnalité arriver.

Vos ancres émotionnelles doivent être suffisamment fortes et explicites pour provoquer un retour à la réalité. Sortez du nuage de fumée théâtral qui vous asphyxie, vous et votre interlocuteur. Il vous sert juste à vous cacher et vous donner de la fausse prestance.

Êtes-vous prête à laisser tomber vos masques?

Observez attentivement les situations lors desquelles vous portez un masque. Prenez-en conscience, sans vous juger. Examinez les effets que ces attitudes en décalage avec votre véritable personnalité engendrent sur votre corps.

Boule au ventre? Rouge aux joues? Cœur qui s’emballe?

C’est normal. Ce sont de bons indices. Ils vous prouvent que quelque chose ne va pas.

Dans un premier temps, imaginez ce qui se passerait si à cet instant, vous étiez vous-même.

Si au lieu de rire bêtement, vous restiez muette. Et quoi si à la place de faire des ronds de jambe pour obtenir un document, vous le demandiez avec fermeté. Si plutôt que de débouler en furie dans le bureau du patron, vous affichiez une posture sereine.

Quelles conséquences auraient ces changements d’attitude?

Êtes-vous prête à perdre les bénéfices de votre masque?

Si oui, prenez votre courage à deux mains et ajustez votre personnalité.

Si vous avez trop à y perdre pour le moment, gardez le masque. Mais portez le en étant consciente que ce n’est pas vous.

Vous avez aimé cet article et vous voulez recevoir d’autres astuces de développement personnel pour le bureau? Remplissez le formulaire ci-dessous pour vous inscrire sur le blog et ne rien louper des prochaines publications!


  •  
    6
    Partages
  • 6
  •  
  •